Une guerre de 15 siècles

Il y a eu la guerre des Six jours, de Sept ans, de Trente ans, de Cent ans…Aujourd’hui nous vivons la guerre de 1500 ans. En effet, cet affrontement entre deux conceptions de pensée, de société et de vie a commencé au VIIe siècle. Que l’on soit croyant ou non, il y a d’un côté ceux qui naissent et vivent entre les mains de Dieu (Allah) et dont les actions bonnes ou mauvaises ne seront jamais jugées puisque c’est Dieu qui les dicte ; et de l’autre ceux qui naissent d’un souffle de Dieu, à qui il donne le libre arbitre et qui seront jugés après leur mort sur l’état de leur vie. Il s’agit bien sûr de croyances du passé selon certains, mais ce sont les fois qui créent les civilisations. L’affrontement entre la Chrétienté et l’Islam a commencé par la conquête musulmane du monde chrétien et romain au Moyen Orient, puis de l’Afrique du Nord avec le général Sidi Okba, après des massacres, des mises à sac et l’islamisation forcée d’une région qui comptait jusque-là 143 diocèses (évêchés). Le christianisme et l’héritage de Rome ont été rayés de la carte en moins de trente ans. Puis les Arabes mahométans se sont attaqués à l’Europe qui mettra plus de six siècles pour se libérer de ce joug, puis du Sud de la France ils seront arrêtés grâce à la détermination des Francs (Charles Martel à Poitiers). A l’Est, avec les Turcs, nouveaux musulmans, les Balkans furent occupés, et il faudra cinq siècles pour les libérer de cette occupation. Ici, c’est la bataille de Lépante qui freina cette frénésie de massacres et de morts. Bien sûr, le monde chrétien fit une tentative de rétablissement de la situation avec les Croisades qui furent malgré quelques succès un échec important…

La Méditerranée devient alors la chasse gardée des Barbaresques qui sillonnaient la mer et y rayonnaient en maître : navires souvent attaqués et rançonnés, passagers et marins enlevés et réduits en esclavage (Cervantès, Ysuf, Saint Vincent de Paul). Quelques tentatives espagnoles échouèrent souvent. Finalement, une réaction française (les autres nations européennes s’étant rapidement récusées) allait voir le jour et grâce à la détermination du roi Charles X une expédition fut montée en 1830 et l’Afrique du Nord fut libérée du joug turc, pacifiée et entrera dans le monde civilisé.

Après le drame des deux guerres mondiales et surtout la débandade de l’armée française en 1940, l’Islam releva la tête en lançant une importante menace au relent de déclaration de guerre le 1er novembre 1954, souvent citée : « commence aujourd’hui en Algérie un grand combat pour l’Islam qui ne s’arrêtera qu’à Poitiers ! ». Malheureusement à cause d’intérêts financiers faussement idéologiques, les Etats-Unis et la Russie de l’époque (U.R.S.S.) ne comprirent pas l’enjeu de cet affrontement et ils aidèrent ouvertement ou non l’Islam dans sa reconquête de l’Afrique du Nord, avec comme conséquence l’envahissement lent mais sûr de l’Europe. Et aujourd’hui, nombreux sont ceux qui jouent encore la politique de l’autruche en se refusant de voir la réalité en face.

Jean-Pierre Hollender

Laissez votre avis en cliquant sur les étoiles

Note moyenne 5 / 5. 4

Soyez le premier à noter cet article !

Laisser un commentaire

Related Post